3 tendances 2018 pour les Livres Blancs

Les livres blancs fleurissent sur tous les sites web d’éditeurs ainsi que dans les médias (la newsletter du Monde Informatique dédiée aux livres blancs en est une bonne preuve). Ce sont des contenus à forte valeur ajoutée, pour l’entreprise comme pour ses prospects.

Afin de rester dans l’ère du temps et de maximiser les bénéfices de vos prochains white papers, voici 3 tendances à suivre.

Intégrer son Livre Blanc à une stratégie d’Inbound Marketing

tendance livre blanc BtoB Les livres blancs, lorsqu’ils sont bien réalisés, sont des contenus à forte valeur ajoutée. Mais ils sont chronophages et nécessitent des compétences spécifiques. Pour les “rentabiliser”, il faut donc générer un certain nombre de leads. Toutefois, obtenir un ROI élevé n’est pas toujours évident.

Afin d’y parvenir, une des tendances est d’intégrer cette ressource à une campagne d’Inbound Marketing. Cela vous permettra notamment de minimiser les efforts de réflexion et de rédaction liés au livre blanc. En effet, le but est de fonctionner par campagne. Au début de chaque campagne un persona est défini, une thématique est choisie et des billets de blog sont rédigés en fonction.

Pour le livre blanc associé, les billets de blog sont “récupérés” et remaniés si besoin. Il suffit ensuite d’ajouter une introduction, une conclusion, une passe graphique et le livre blanc est prêt ! Vous n’avez plus qu’à l’héberger sur votre site avec le CTA et la Landing Page créés pour l’occasion.

Au-delà de l’optimisation du temps passé sur la rédaction, cette méthode a également d’autres avantages. En effet, les prospects réticents à l’idée de laisser leurs coordonnées bénéficient tout de même de vos conseils avisés sur le blog. Ceux désirant avoir un support unique, imprimable, facilement stockable et mis en forme pour une lecture facilitée peuvent télécharger le livre blanc en échange de leur adresse mail.

Élaborer un recueil de témoignages clients

Nous l’avons dit, les livres blancs sont désormais légions. Alors pour vous différencier, il vous faudra rivaliser d’ingéniosité. Pour cela, nous avons un conseil à vous donner : élaborer un recueil de témoignages clients. En effet, c’est une des tendances émergentes concernant les livres blancs. Là encore, tout comme pour la réutilisation des billets de blog, vous pouvez faire d’une pierre deux coups.

Les témoignages clients qui seront utilisés pour construire votre livre blanc ne doivent pas forcément rester confidentiels par ailleurs. Au contraire, une fois écrits, il serait dommage de ne pas les réutiliser ! Une fois la promotion de votre livre blanc terminée, commencez à communiquer autour de chacun des témoignages. Vous pouvez aussi tout à fait les réaliser en amont, les diffuser au fur et à mesure et choisir d’en faire un livre blanc lorsque vous en avez suffisamment. En revanche, prenez garde à la cohérence d’ensemble !

Whitepaper B2B IT Un livre blanc doit rester orienté sur une thématique particulière. Vous devez donc garder cette contrainte en tête lors de la rédaction de vos témoignages clients : le livre blanc ne doit pas devenir un fourre-tout. Mettez donc l’accent sur une partie de votre offre uniquement ou sur un persona en particulier. Vous pouvez aussi décider de faire votre livre blanc selon la taille d’entreprise de vos cibles. Par exemple : “Comment refondre ses méthodes et processus dans une PME ? Illustrations avec les témoignages de X, Y et Z”.

Dernier point de vigilance à ce sujet : les autorisations. Votre livre blanc sera beaucoup plus percutant si vous avez l’autorisation d’apposer les logos des témoins sur la couverture. Pensez donc à demander leur accord dès la réalisation du témoignage. Si vous réalisez les témoignages avant le livre blanc, soyez très clair avec les entreprises qui se prêteront au jeu sur le fait que leur retour d’expérience sera ensuite présenté au sein d’un autre support.

Multiplier les white papers

Vous avez désormais plein de nouvelles idées pour la réalisation de vos livres blancs. Et ça tombe plutôt bien car la dernière tendance dont je souhaitais vous parler est justement la multiplication de ces fameux supports. Proposer un ou deux livres blancs par an à vos prospects est une très bonne chose, mais cela risque de ne pas suffire.

La plupart des entreprises avec une véritable stratégie marketing met en ligne 1 livre blanc tous les 2 ou 3 mois, voire plus. En mettant à disposition un nombre de ressources important, vous ne serez pas noyé dans la masse.

livre blanc BtoB IT Pas de panique, cela ne veut pas dire que vous allez devoir passer vos nuits entières à rédiger… Sauf si vous en avez envie ; dans ce cas, libre à vous ! Sinon, plusieurs stratégies s’offrent à vous.

Vous pouvez rédiger un support conséquent en début d’année et en décliner plusieurs livres blancs raccourcis ensuite. Vous pouvez aussi rédiger un livre blanc et le décliner par cible. Vous n’aurez donc que quelques changements mineurs à opérer. Et comme nous l’avons dit plus haut, vous avez aussi les témoignages à votre disposition. Rien ne vous empêche également de récupérer un ancien livre blanc, de le mettre à jour et de rajouter un témoignage : cela vous fera un support nouveau et à forte valeur ajoutée !

Bien évidemment, si vous n’avez pas les ressources en interne ou que vous faire accompagner par un “guide spirituel” vous tente, n’hésitez pas à contacter un cabinet marketing spécialiste dans votre domaine. Si vous voulez, j’en connais un très bien ;)

Par Emilie Le Douaron, le 05/07/17

Restez connectés !

Tous ces articles (et bien d’autres) dans votre boîte mail ?