Infographies B2B : 5 astuces pour convertir vos lecteurs en leads

Vous êtes convaincu que l’infographie est un contenu efficace à intégrer dans votre stratégie marketing. Cependant, vous ne savez pas comment l’utiliser, comment créer un contenu à valeur ajoutée et surtout, comment convertir les lecteurs de vos infographies en leads. Pas de panique, nous vous livrons, dans cet article, quelques astuces pour vous accompagner.

Choisir un sujet impactant

Le choix de votre sujet est primordial. Il ne faut pas tomber dans le piège de la création de contenu sans travail au préalable. Vous devez avant tout définir vos cibles et objectifs. Le sujet de votre infographie en découlera naturellement. Pour finaliser le choix de ce sujet, restez à l’écoute de votre marché et surveillez l’actualité. Les infographies sont plus percutantes lorsqu’elles surfent sur des thématiques actuelles. Mais attention, il faut tout de même éviter de traiter un sujet sur-médiatisé : votre infographie risquerait d’être noyée dans la masse.

Le + : pour attirer l’attention de votre cible, portez un soin particulier à votre titre. Attirez-la avec une formulation accrocheuse, qui donne envie de lire. Vous n’êtes certainement pas le seul à communiquer sur ce sujet. Donc... démarquez-vous !

Utiliser des données chiffrées

Afin de produire une infographie qui plaira à votre cible et transformera vos visiteurs en véritables leads, vous devez partir à la chasse aux informations, et surtout, aux chiffres. En effet, les infographies sont d’excellents supports pour mettre en avant vos données chiffrées. Pour cela, vous pouvez utiliser des données à votre disposition en interne ou mettre en avant les résultats d’études de grands cabinets.

Mais attention à ne pas utiliser des chiffres juste pour utiliser des chiffres. S’ils ne présentent pas de réel intérêt, ils n’auront aucun impact. Privilégiez des données qui parlent à votre cible : si ce sont des informations qu’elle recherche, elles auront sur elle un impact fort.

Le +  : portez une attention particulière à la pertinence des données utilisées. Elles se doivent d’être récentes et sourcées.

Soigner le graphisme

Dans un premier temps, il est indispensable de réfléchir au format de votre contenu. L’infographie ne doit pas nécessairement être longue ; tout dépend du message que vous souhaitez véhiculer. Plus elle est longue, plus elle devra être graphique afin de conserver l’attention de vos lecteurs. La tendance est à la liberté visuelle : n’hésitez donc pas à sortir de votre zone de confort en utilisant un graphisme plus coloré, de nouvelles typographies, ou encore un ton rédactionnel décalé. En bref, amusez-vous !

Bien évidemment, il faut tout de même que votre cible vous reconnaisse à travers ce contenu. Utilisez donc votre logo et des éléments de votre charte graphique tout au long de l’infographie.

Le +  : pour vous démarquer, vous pouvez également varier les typographies utilisées.

Pour rendre votre graphisme attractif, privilégiez des éléments vectoriels simples et stylisés. En effet, ce sont des éléments idéaux pour ce type de contenus et particulièrement plébiscités en B2B. Vous pouvez également utiliser des graphiques. Leur objectif est de donner une information précise et claire en un coup d’oeil. Enfin, pour une infographie percutante, il est essentiel d’associer textes et images. Pour cela, ajoutez de courtes légendes à vos images pour les expliquer.

Partager au maximum votre infographie

Le meilleur moyen d’attirer votre cible et de convertir vos visiteurs en leads est de partager au maximum votre contenu. Pour cela, utiliser tous les moyens de communication à votre disposition : blog, site Internet, réseaux sociaux… Ou même en dessous de votre signature de mails ! Ainsi, vous augmenterez la visibilité de votre infographie, et ses chances de partage. Profitez de l’effervescence des réseaux sociaux pour créer un effet de viralité. Les infographies sont très appréciées en B2B (on pensera à LinkedIn notamment) !

Le + : n’hésitez pas à demander à vos salariés de la partager également avec leurs relations.

Un autre canal de communication, largement plébiscité par les cibles B2B est l’emailing. N’hésitez pas à relayer votre infographie dans vos newsletters, afin d’inviter vos clients et prospects à la découvrir. Grâce aux statistiques, vous saurez directement qui a cliqué sur le lien et pourrez recontacter ces leads.

Utiliser des CTA et Landing Page

Dernier point, mais pas des moindres, la mise en place de Call-To-Action (CTA) et Landing Pages. En effet, afin d’obtenir les coordonnées de vos visiteurs, quoi de plus efficace que de les leur demander directement ? Pour cela, publiez sur votre blog le début de l’infographie et rendez la suite disponible via téléchargement. Les personnes intéressées devront donc remplir le formulaire pour avoir accès à l’infographie entière.

Le + : portez une attention particulière à vos CTA et Landing Page.

Par Emilie Le Douaron, le 15/10/17

Restez connectés !

Tous ces articles (et bien d’autres) dans votre boîte mail ?