L’inbound marketing, c’est l’art d’adresser le bon message, à la bonne personne et au bon moment. Pour cela, il convient de produire du contenu de qualité, spécialement adapté à ses cibles. Objectif principal : se positionner au sommet des résultats Google sur des requêtes-clés. Rien de sorcier… en théorie ! Car en pratique, créer du contenu IT à la fois frais, intéressant, optimisé pour le référencement naturel et de façon régulière, requiert un certain nombre de compétences…

 

1- Un consultant marketing (ou avant-vente)

Le consultant marketing (ou avant-vente) a un rôle clé dans un projet inbound marketing IT : c’est lui qui fait la liaison entre le contenu produit et les problématiques rencontrées sur le terrain. Il donne un sens aux campagnes en puisant auprès des commerciaux les points de douleur réels des cibles (ou personae, comme on les appelle dans notre jargon).

Les personae sont d’ailleurs construits par le consultant marketing, grâce à sa connaissance du terrain et du marketing. (Pour aller plus loin, découvrir la méthodologie du persona).

 

2- Un responsable communication

Le responsable communication est indispensable au bon déroulement d’une stratégie d’inbound marketing dans l’IT. Avec sa vision transversale des actions de communication, il est capable d’inclure l’inbound marketing dans la stratégie globale de l’entreprise. Il coordonne les campagnes afin de mettre en place une stratégie gagnante et garantit le respect des processus.

Résolument orienté KPI (indicateurs de performance), le responsable communication analyse la performance des campagnes et fait des bilans réguliers afin de réajuster la stratégie inbound marketing, en fonction de l’efficacité des actions menées.

 

3- Un rédacteur web

Qui dit production de contenu, dit bien entendu rédaction. Aussi, l’inbound marketing pour l’IT nécessite une solide compétence rédactionnelle. Idéalement spécialiste de l’écriture web, le rédacteur s’applique à faire de chaque billet de blog une porte d’entrée pour les visiteurs de votre site web. Il doit donc maîtriser les techniques d’optimisation SEO, afin de définir les mots-clés stratégiques liés à chaque campagne inbound marketing et optimiser les billets de blog autour de ces derniers. Le rédacteur web doit être en mesure de produire des billets de blog, des livres blancs mais également des landing pages et emailings attractifs.

 

4- Un expert du référencement SEO

Si le rédacteur web maîtrise la partie éditoriale du référencement SEO, il n’est pas forcément expert de la partie technique. Pour être visible et bien référencé dans les moteurs de recherche, le volet technique du SEO est tout aussi important que le volet rédactionnel. Un site web mal optimisé techniquement ne séduira pas les algorithmes, même s’il propose des contenus de qualité.

 

5- Un web designer

Au cas où ça ne soit pas encore assez clair : le site web est central dans les stratégies d’inbound marketing pour les éditeurs de logiciels, intégrateurs et ESN (SSII). Pour optimiser votre tunnel de conversion et la performance de vos campagnes, il faut apporter des modifications à votre site internet régulièrement (ajout de CTA, mise à jour des Landing Pages, etc.). Mieux vaut travailler avec un prestataire web réactif, qui possède de bonnes compétences techniques et UX/Design, ainsi qu’une parfaite maîtrise des outils digitaux, qui évoluent en permanence.

 

6- Un Marketing Automation manager

Toujours pour la partie technique de l’inbound marketing, la mise en place d’un outil de Marketing Automation implique une compétence supplémentaire. Le Marketing Automation manager est en charge de la configuration et de l’utilisation du logiciel. Il met en place les campagnes d’automatisation (scénarios de lead nurturing, lead scoring…) et coordonne la synchronisation avec les solutions existantes, au besoin (CRM, plateforme de webinar, etc.). Notons tout de même que ce rôle est encore émergent et que les experts se font rares.

 

7- Un graphiste

Le recours à un graphiste est essentiel pour maquetter les contenus produits dans le cadre de l’inbound marketing. Les professionnels de l’IT proposent parfois des thématiques complexes, très techniques à leur lectorat. Dès lors, il est intéressant de rendre la lecture plus agréable et plus légère en proposant des supports attractifs, clairs, épurés, modernes… C’est le rôle du graphiste. Il décline les contenus Premium en outils marketing attractifs et performants, toujours en accord avec la charte graphique de l’entreprise.

 

8- Un community manager

Les réseaux sociaux sont des canaux incontournables à la diffusion d’une campagne d’inbound marketing IT. Pour cause, 90% des décideurs BtoB utilisent les réseaux sociaux dans le cadre de leur profession (étude La Poste Solutions Business). Dès lors, une solide stratégie de community management doit être mise en place pour optimiser la génération de leads. Le community manager diffuse le contenu élaboré par l’équipe marketing sur les médias sociaux définis (LinkedIn évidemment, mais aussi Twitter et Facebook, selon la cible visée).

 

Vous l’aurez compris, les compétences nécessaires à la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing efficace et pertinente dans l’IT ne manquent pas. Il est souvent difficile pour les PME de l’IT (éditeurs de logiciels, intégrateurs de logiciels, ESN ou SSII) de réunir l’ensemble des compétences en interne. Il est parfois plus rentable de faire appel à un cabinet marketing spécialisé.

inbound marketing it


Marlène Pellissier

Par Marlène Pellissier, le 29 janvier 2020

Share This