Le rapprochement d’entreprise :
une stratégie payante pour les entreprises innovantes

Malgré la qualité des innovations et la maîtrise technologique des acteurs français en matière de solutions High Tech, trop d’entre eux peinent à occuper une véritable place économique sur le marché mondial.

Principale explication avancée : une taille insuffisante chez la plupart des sociétés innovantes. Comme nous l’indiquions en effet dans notre article du mois de novembre 2010 portant sur l’état de la croissance dans l’édition logicielle, il manque sur ce type de secteur, des entreprises dites de taille moyenne (Mid-Market) capables de peser suffisamment sur leur marché face aux grandes structures étrangères, américaines notamment.

Atteindre une taille critique suffisante est pourtant essentiel pour mettre à disposition de l’entreprise les moyens financiers et humains nécessaires à un développement commercial de forte envergure à l’international. C’est pourquoi, l’Etat et les collectivités locales encouragent grandement aujourd’hui les entreprises innovantes à se fédérer et à se rapprocher au sein de structures plus ou moins indépendantes.

Côté éditeur logiciel, on notera notamment le Cluster Edit en région Rhône-Alpes ou encore Grilog au niveau de l’agglomération de Grenoble, dont l’un des objectifs est de permettre aux membres de se rencontrer et éventuellement de trouver des axes de collaboration au sein de grands projets communs.

Attention toutefois, si cette stratégie possède beaucoup d’avantages, elle est également lourde de conséquences à moyen terme. Il conviendra donc de faire appel à des spécialistes, juridiques notamment, capables de vous orienter vers le cadre formel le plus adapté à votre situation.

Gtec a développé un réseau de partenaires particulièrement pertinents sur le sujet, et nous sommes fiers aujourd’hui d’en faire profiter nos clients.

Claire Raffalli - Gtec

Restez connectés !

Tous ces articles (et bien d’autres) dans votre boîte mail ?