bref. Je suis un twittos (et un éditeur de logiciel).


Vous êtes éditeur de logiciel ou ESN et vous entendez dire partout que Twitter peut vous aider à développer votre business. Mais c’est bien joli de clamer que Twitter est incontournable. Mais jusque-là, vous n’en avez aucune preuve…
Vous voulez donc avoir les clés de compréhension de cet outil qui est apparemment si simple d’utilisation. Vous souhaitez comprendre comment faire ami-ami avec le petit oiseau bleu. Et surtout vous désirez que ce cher piaf vous présente ses propres amis ! Des amis en recherche de logiciels pour leur entreprise notamment…

bref. J’ai des solutions pour vous.

bref. Je fais le point sur la concurrence.

Première chose : faites le point sur la présence de vos principaux concurrents sur le réseau. Il y a de très grandes chances qu’ils aient un compte. En effet, 72% des entreprises utilisent Twitter*. C’est le deuxième média le plus utilisé dans le cadre professionnel. Ne restez donc pas à la traîne !

bref. Je crée ma communauté.

Avec plus de 310 millions de membres actifs sur Twitter** vous êtes à peu près sûr de trouver chaussure à votre pied. Car oui, Twitter c’est bien, mais Twitter sans communauté ça ne sert à rien...

Au départ, vous devez donc concentrer vos efforts sur la création d’une communauté d’utilisateurs actifs et pertinents. Être suivi par 2500 personnes, c’est un très bon score. Mais si ce sont des faux comptes, des comptes robots ou des twittos qui passaient par là et qui ont vu de la lumière, vous ne serez pas plus avancé… Il est préférable de construire une communauté certes plus réduite, mais active et en accord avec votre cible marketing.

bref. Je repère les influenceurs.

Seulement, comment faire pour créer votre communauté ?! Excellente question mon cher Watson ! Voici un bon filon : repérer les influenceurs de votre secteur (journalistes, blogueurs ou même concurrents). Pour débuter votre communauté, vous pouvez “suivre” leurs abonnés pour qu’ils s’intéressent à vous en retour. En effet, Twitter est un peu différent des autres réseaux sociaux : vous ne pouvez pas directement inviter une personne à faire partie de vos relations.

Attention, ne vous amusez pas à suivre les 4000 abonnés de tel ou tel compte. Prenez le temps et faites le tri ! Dans le cas contraire, vous serez vite repéré par le petit oiseau bleu et vous risquez de bloquer votre compte. Travaillez sur le long terme et revenez de temps en temps “faire votre marché” dans les abonnés de ces comptes influents.

Ces influenceurs, suivez-les aussi en espérant qu’il vous fasse l’honneur de vous suivre en retour (sauf peut-être vos concurrents, c’est à vous de voir). Prenez aussi le temps d’analyser leur communication : sur quels sujets postent-ils en ce moment ? Quelles sont les tendances ? Quels hashtags utilisent-ils ?

Quels quoi ?!!!

bref. J’utilise les bons hashtags.

Les hashtags sont les “mots-dièses” en français. Tous les #LeMeilleurLogiciel #EditeurEnOr #ESNquivousveutdubien etc. sont des hashtags. Ils servent à se repérer dans le tumulte du réseau social. Lorsque vous souhaitez intervenir sur un sujet d’actualité comme les présidentielles par exemple, vous pouvez ajouter le hashtag #Presidentielles2017. De cette manière, vos publications apparaîtront dans les recherches des personnes ayant recherché ce hashtag.

Attention toutefois à ne pas utiliser ces mots-clés à tort et à travers. Se positionner sur #client si vous éditez un logiciel de CRM ne vous servira à rien. Restez pertinent et spécifique. Plutôt que #client, utilisez #CRM par exemple. Dans le doute, testez le hashtag que vous désirez lier à votre tweet en le tapant et en parcourant rapidement des résultats : vous découvrirez vite s’il est approprié.

bref. Je relaie du contenu de qualité.

Une des principales règles sur Twitter, comme dans la vie, est de ne pas parler que de vous. En effet, poster plusieurs fois par semaine sur le réseau est une très bonne chose. En revanche, ne poster que des tweets en rapport avec votre solution #LaMeilleureDuMonde n’est pas une bonne pratique. Comme tout dirigeant d’entreprise, vous lisez la presse, notamment celle de votre secteur d’activité. Alors pensez à relayer les articles qui vous ont plu. N’hésitez pas à parcourir Twitter et à retweeter des posts de blogueurs ou journalistes également.

De plus, relayer vos articles de blog avec des contenus plus experts est également un très bon moyen de vous bâtir une bonne réputation. Et c’est un double avantage : vous partagez des contenus uniques, qui vous positionnent en tant qu’expert du domaine et qui indirectement font votre promotion ! (Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre article : House of Inbound Les réseaux sociaux : de précieux alliés)

bref. Je vais m’inscrire sur Twitter.

Nous pourrions encore en dire beaucoup… Mais le plus simple est que vous procédiez à votre inscription sur le réseau. Vous n’avez pas besoin de grand-chose, si ce n’est d’une adresse mail valide (le mieux étant d’en créer une spécifique, liée à un groupe par exemple). Dans un premier temps, créez un compte au nom de votre entreprise et non pas un compte personnel. Vous pourrez de cette manière ajouter le plugin correspondant sur votre site web (et montrez au monde entier à quel point vous êtes “in” !)

Cependant, si vous n’êtes pas encore tout à fait convaincu ou que vous savez que vous n’aurez jamais le temps (et l’envie) de vous occuper de vos réseaux sociaux, ou tout autre raison qui vous ferait repousser l’échéance : contactez un expert des médias sociaux spécialisé dans l’IT (je suis sûre que vous savez à qui je pense… #CabinetGtec #ExpertSocialMediaIT)

* Selon le baromètre Hootsuite 2017
** https://www.statista.com/statistics/282087/number-of-monthly-active-twitter-users/

Par Emilie Le Douaron, le 13/06/17

Restez connectés !

Tous ces articles (et bien d’autres) dans votre boîte mail ?