Ajax, une technologie à la pointe du Web ?

Si la technologie AJAX a beacoup fait parler d’elle ces trois dernières années, c’est sans aucun doute car elle va de pair avec l’approche du Web 2.0, à savoir : l’interactivité, et le statut d’acteur pour l’internaute.

AJAX, ou Asynchronous JavaScript and XML, n’a pourtant de novateur que la rencontre entre différentes technologies bien connues du web. Pourtant, ces applications légères et remarquablement réactives peuvent être une véritable valeur ajoutée lorsqu’elles sont bien utilisées.

En combinant Javascript et xml, sur une structure html agrémentée d’un peu de CSS, les possibilités deviennent inépuisables. Mais attention cependant à ne pas tomber dans le piège de la "surdose" d’Ajax. Le choix d’une technologie doit correspondre à l’attente et aux besoins des utilisateurs et non pas s’aligner aveuglément sur la tendance du moment. Car si la tentation est facile pour le développeur, la pertinence et la recherche d’une meilleure expérience web, en revanche, l’est beaucoup moins.

Ainsi, l’utilisation modérée d’Ajax sur des éléments localisés d’un site a fait ses preuves. C’est le cas notamment des formulaires où il n’est désormais plus nécessaire de recharger l’ensemble de la page pour mettre à jour les informations souhaitées. Il devient alors possible de vérifier à la volée les données saisies par l’utilisateur, ou encore de sauvegarder l’ensemble des contenus pour éviter une quelconque frustration. Bref, autant d’exemples que de bonnes raisons de se pencher sur la question, si ce n’est déjà fait.

Aujourd’hui, alors qu’Ajax est promulgué via l’Open AJAX Initiative par les plus grands noms du net comme Google, Yahoo, ou Mozilla ; et avec des services en lignes quotidiennement visités par des millions d’internautes - GoogleMaps et Netvibes en tête de liste - la question du futur de cette technologie se pose.

Un nouveau concept nommé « Comet » fait déjà son apparition en déchaînant les passions sur la toile. Là ou Ajax permet de réagir en temps réel mais sur demande, Comet agirait plutôt comme une écoute permanente. Véritable révolution à percevoir comme l’avenir du Web 2.0 ? Affaire à suivre...

Par Ludovic Ardoin - Gtec

Restez connectés !

Tous ces articles (et bien d’autres) dans votre boîte mail ?