5 astuces pour combiner Lemlist et Inbound Marketing

dans Vente
Le

Lemlist est un outil de cold emailing, c’est-à-dire une solution qui vous permet d’envoyer des séquences mails de prospection dans le dur.

« Dans le dur », « cold »… Vous l’avez compris : on est a priori très loin de la philosophie de l’inbound marketing consistant à laisser venir les leads à soi plutôt que de les importuner. Pourtant, inbound marketing et cold emailing sont parfaitement complémentaires. Mieux ! Ils peuvent se renforcer l’un l’autre si l’on s’y prend bien.

La preuve avec ces quelques tips que nous avons décidé de vous partager.

 

Astuce #1 : passer de l’email froid à l’email tiède

Chez Gtec, nous avons constaté qu’un prospect engagé dans un workflow Lemlist a 6 fois plus de chances d’être converti s’il est un visiteur régulier de votre site web.

Ça tombe bien ! Si vous faites de l’inbound marketing, vous avez logiquement installé un logiciel de marketing automation sur votre site : Mautic, Pardot, Hubspot, Plezi… Et si vous l’avez correctement configuré, cet outil attribue automatiquement des points à vos visiteurs.

Dès lors, rien de plus facile que d’exporter une liste de vos visiteurs ayant le plus de points (ceux qui ont consulté plusieurs pages de votre site web) et de leur adresser une séquence de prospection Lemlist dédiée. Vous pouvez même créer une liaison automatique (avec Zapier par exemple) pour que tous vos prospects de plus de 10 points soient automatiquement envoyés dans votre flux Lemlist.

Elle est pas belle la vie ?

 

Astuce #2 : déclencher une séquence Lemlist sur un téléchargement

Vous avez créé des landing pages avec des ressources à télécharger ? Bonne pratique inbound. Vous envoyez chaque téléchargeur dans un workflow de qualification et de nurturing ? Bonne pratique également.

Mais pourquoi ne pas utiliser Lemlist dès ce stade ?

Dans votre logiciel de marketing automation, un workflow post-téléchargement se fait via le canon email de base, c’est-à-dire une plateforme d’envoi type Mailjet, Mailchimp ou Sendinblue. Le problème : ces plateformes sont identifiées comme étant des diffuseurs de masse et vos taux d’ouverture seront donc souvent limités à moins de 30%.

En revanche, si les téléchargeurs sont renvoyés vers votre instance Lemlist (manuellement ou automatiquement par le biais d’une API ou d’un Zapier), vous pouvez les inscrire dans un workflow branché sur votre véritable compte email. Vos taux d’ouverture seront alors beaucoup plus proches de 100%.

Attention toutefois à ne pas envoyer plus de 50 mails par jour, ainsi que le conseille Lemlist, pour ne pas brûler la réputation de votre compte email.

 

Astuce #3 : Lemlist pour du retargeting mail One2One

Dans la plupart des logiciels de marketing automation, vous pouvez isoler dans un segment les personnes qui visitent telle ou telle page de votre site. Dès lors, rien de plus facile que d’importer ce segment dans une séquence Lemlist de retargeting.

Prenons un exemple simple : je crée dans mon logiciel de Marketing Automation une règle qui envoie toutes les personnes visitant ma page « utiliser l’IA pour réussir son gratin dauphinois » dans un segment « Gratin dauphinois » synchronisé avec mon Lemlist. Je vais donc pouvoir envoyer depuis mon adresse email des messages personnalisés du type :

« Bonjour [John], Vous connaissez sans doute [MaSuperBoîte] : nous avons récemment défrayé la chronique en proposant une recette de gratin dauphinois basée sur l’IA.  Je suis votre société [Cake 40] sur LinkedIn, et je me suis dit que cela vous intéresserait sûrement d’échanger sur le sujet. À noter que je peux vous présenter aussi nos recettes de tartiflettes et de cassoulet à base d’IA, si cela vous intéresse. Bien cordialement, Thibaut »

Astuce #4 : Lemlist pour du cold emailing “vraiment cold”

N’oublions pas que Lemlist et consorts sont des plateformes de cold emailing. Alors, pourquoi ne pas leur envoyer des prospects vraiment très très froids ?

Contrairement aux 3 astuces décrites précédemment, il s’agira de se concentrer ici sur les contacts qui sont enregistrés dans votre outil de marketing automation, mais qui n’interagissent pas avec vous : ceux qui n’ont pas ouvert une seule de vos newsletters et qui ne sont pas allés sur votre site web depuis 2 ans.

L’intérêt ? Vous savez qu’ils ne vous connaissent pas et ne s’intéressent pas (a priori) à ce que vous proposez. Vous pouvez donc travailler une séquence d’emails personnalisés en décalage complet avec ce que vous feriez habituellement. Cassez les codes !

 

Astuce #5 : Back to the future

Trop souvent, les business developers font de Lemlist une voie de garage. Qu’ils aient atteint leurs objectifs (un rendez-vous avec le prospect) ou non (pas de réponse au bout du 12e email de la séquence), ils en restent là.

Pourtant, le fait que votre prospect réponde ou ne réponde pas à vos emails est une donnée intéressante à travailler. Et vous avez tout intérêt à réintégrer cette data dans votre logiciel de marketing automation pour inscrire le contact dans des scénarios de nurturing adaptés.

Et vous savez quoi ? Ça peut même être automatisé.

Alors oui, elle est belle la vie.

Partager l'article :

La newsletter