5 questions à se poser avant de créer ou de refondre son site web

Véritable vitrine de votre entreprise et de vos solutions, le site web peut-être un puissant outil de communication... s’il est bien conçu ! Car sinon, son apport en termes de business restera anecdotique. Aussi, avant d’entamer tout processus de refonte de votre site internet, posez-vous les bonnes questions...

1- Pourquoi créer un site web ?

Avant toute chose, vous devez définir les objectifs précis que doit remplir votre site web. En effet, en vous fixant un ou plusieurs buts à atteindre, la création de votre site sera différente puisque vous garderez à l’esprit ces contraintes que vous vous êtes imposées :

<fleche1> Est-ce une vitrine destinée à présenter vos solutions et crédibiliser votre entreprise ?

<fleche1> S’agit-il d’un site d’évangélisation destiné à préparer la travail commercial en aval ?

<fleche1> Ou bien est-ce un site commercial destiné à vous alimenter en leads / demandes entrantes ?

Quelque soit le cas de figure, le but de votre site est de vendre une image, un produit ou un service. Alors si vous décidez d’entamer sa création ou sa refonte, c’est pour mieux répondre aux attentes de vos visiteurs et accroître de manière significative vos ventes.

2- A qui mon site s’adresse-t-il ?

En langage marketing, nous dirions « à quel public-cible mon site est-il dédié ? ». S’interroger sur ce thème est fondamental dans le processus de création de site.

Imaginons un instant un éditeur de solutions logicielles destinées aux acteurs de l’industrie minérale française, dont les clients sont essentiellement basés en région Rhône-Alpes. Il décide à travers son site de s’adresser aux chefs de carrières. Erreur. Sa véritable cible est en réalité les responsables matériel car ce sont eux qu’il faudra convaincre d’opter pour un logiciel de sui de production.

En tant qu’entreprise oeuvrant dans le secteur BtoB, votre cible représente une niche qu’il vous faut identifier avec précision. Gardez à l’esprit que dans la prise de décision, plusieurs interlocuteurs sont susceptibles d’intervenir. Ne pas tenir compte de leur pouvoir de décision serait une grave erreur.

A présent, admettons que vous soyez un éditeur de logiciels qui commercialise des solutions de maintenance industrielle. Votre cible : l’agent de maintenance. Mais ce n’est pas lui qui tient les cordons de la bourse... Vous devrez aussi adresser votre discours au responsable financier en abordant les thèmes qui le rassureront : durée de vie du produit, amortissement financier...

Mais généralement ce n’est pas lui qui prend la décision finale. Rebelote : votre argumentaire à la fois technique et financier devra être en mesure de convaincre le dirigeant de l’entreprise en le rassurant sur la solidité de votre structure et sur vos compétences internes.

3- Dans quel contexte ?

Comme beaucoup d’autres avant vous, vous avez certainement créé votre page Entreprise ou votre groupe de discussions sur LinkedIn ou Viadeo. Peut-être bénéficiez-vous également d’une présence médiatique dans la presse spécialisée ?

Votre site web ne doit pas rester isolé du reste du monde. Vous devez le voir comme un lieu central pouvant être rejoint facilement et de toutes parts : il faut penser multicanal !

En créant ou refondant votre site, il conviendra alors de réfléchir à quels autres canaux de communication vous allez pouvoir l’associer.

Par exemple, le webinar que vous organisez... Comment allez-vous annoncer l’évènement sur votre site internet s’il n’a pas été pensé en amont pour accueillir ce type de contenu ? Le faire apparaître dans votre fenêtre d’actualités ne suffira pas... Peut-être faudrait-il imaginer un visuel plus important mis en évidence sur votre site.

Il en est de même si vous êtes actif sur LinkedIn via votre page Entreprise. Il sera difficile pour votre cible visitant votre site internet de se rendre sur votre page professionnelle si vous ne lui permettez pas d’y accéder directement. Intégrer à un endroit stratégie sur votre site le lien menant vers votre page LinkedIn serait plus judicieux...

Vous conviendrez alors qu’il serait fort dommageable que vos clients en devenir privilégient la concurrence sous prétexte qu’elle dispose d’une visibilité web claire et définie et qu’elle su faire fonctionner les différents canaux entre eux...

4- De quoi mon site a-t-il besoin pour être amélioré ?

Votre site web est vieillissant et ne valorise pas suffisamment votre entreprise. Résultat : vous ne générez pas assez de lead qualifié.

Avant de cliquer sur « Oui » à la question « Voulez-vous vraiment placer ce site web dans la corbeille ? », cherchez d’abord à comprendre ce qui fonctionne et surtout... ce qui ne fonctionne pas.

Votre site internet est une véritable mine d’or et regorge d’informations essentielles qui peuvent vous aider à identifier les raisons de ces mauvais résultats. Gardez tout de même à l’esprit qu’un site web, c’est un peu comme un laboratoire de recherches, version marketing : un lieu où les essais menés permettent d’identifier quelle formule webmarketing contient la meilleure composition, garante d’un succès commercial retentissant !

Trêve de comparaisons laborantines !

Analyser votre site web avant de le refondre vous permet de comprendre le comportement de vos visiteurs : depuis quel canal arrivent-ils et sur quelle page ? Quels mots-clés entrent-ils sur les moteurs de recherche pour vous trouver ? Dans quelle section de votre site passent-ils le plus de temps ? A partir de quelle page le quittent-ils ?

Malheureusement les éditeurs oublient trop souvent qu’ils disposent de ces informations-clés au moment de refondre leur site internet. Plus triste encore, ils veulent tout recommencer à partir d’une feuille vierge de manière à rompre définitivement avec le premier site.

Il ne faut pas partir du principe que tout est bon à jeter, mais qu’il est possible de « recycler » certains aspects du site ou au contraire d’utiliser comme modèle tout ce qui ne fonctionne pas dans votre site actuel.

Morale de l’histoire : partez de votre site actuel en le testant et en l’analysant, ce qui vous permettra in fine de lancer un nouveau site web redoutablement efficace !

5- Comment vois-je l’avenir de mon site ?

Dernière étape avant de se lancer dans la refonte : définir le cadre évolutif de votre site. L’objectif est de ne pas commettre la “même erreur” qu’avec votre premier site qui justement est resté figé dans le temps.

Votre site web doit refléter votre entreprise, vos valeurs. Alors interrogez-vous sur l’identité visuelle que vous voulez lui donner, sur le contenu textuel et comment il sera agencé, sur la pertinence de créer (ou pas) un espace Client, sur la fréquence de vos publications et de vos actualités, s’il y en a...

Mais les aspects techniques à prendre en compte ne sont pas en reste. Quelle technologie sera la plus adaptée ? Les mises à jour seront-elles fréquentes ? Comment se dérouleront-elles ? Vaudra-t-il mieux utiliser un Framework ou un CMS ? Et surtout, lequel ? De quelle manière vais-je promouvoir mon nouveau site web ?...

Bref ! Une énumération à n’en plus finir.

Vous voyez, créer ou refondre son site web ne s’improvise pas. Les thèmes sur lesquels vous devez porter toute votre attention sont nombreux. Concrètement, se lancer dans la construction ou la rénovation de votre website c’est bien, mais le faire avec toutes les cartes en main, c’est bien mieux !

Restez connectés !

Tous ces articles (et bien d’autres) dans votre boîte mail ?